Quelles huiles essentielles utiliser pour les boutons?

Pourquoi éliminer ses imperfections?

Les boutons sont un problème de peau fréquent, cette affection touche la plupart d’entre nous.

Les répercutions psychologiques des boutons peuvent être importante, et ces boutons ne laissent jamais indifférent.

Ils peuvent entraîner beaucoup de répercutions comme une baisse de l’estime de soi, de l’anxiété, une diminution de l’adaptation sociale, une diminution de la qualité de vie…

Les boutons se localisent essentiellement sur le visage, ils peuvent aussi être présents sur la partie supérieure du thorax, sur le cou, le dos, la poitrine et les avant-bras.

Propionibacterium acnes est souvent responsable des boutons. Cette bactérie est pourtant, comme beaucoup d’autres, présente naturellement sur notre peau. Un effet comédogène peut aussi être responsable des boutons.

Comment se déclenchent les boutons?

Les facteurs qui contribuent au développement des boutons peuvent être très divers:

  • déséquilibres hormonaux
  • infections bactériennes
  • stress
  • alimentation déséquilibrée
  • application de cosmétiques inadaptés au type de peau
  • tabagisme
  • certains médicaments

Un terrain génétique a aussi été identifié comme élément intervenant dans le développement des boutons.

A quel moment interviennent les boutons?

Adolescence: débute par quelques lésions avant la puberté et se termine souvent vers l’âge de 20 ans, atteint surtout le visage.

Adulte: chez la femme, lors des poussées menstruelles; chez l’homme surtout sur le dos.

Enfance: les boutons chez les nouveaux-nés sont fréquents, ils surviennent dans le premier mois après la naissance, et perdurent quelques semaines, puis disparaissent spontanément entre 1 et 3 mois. Chez l’enfant les boutons sont souvent dus à un déséquilibre hormonal.

Les autres formes de boutons sont des formes sévères, qui peuvent laisser des cicatrices définitives, et qui nécessitent un accompagnement médical de suivi.

Quels sont les stades des boutons?

Le premier stade est un point blanc, appelé comédon fermé.

Le deuxième stade est le point noir, il est aussi appelé comédon ouvert.

L’inflammation augmentant, se forment ensuite des papules, puis des pustules puis des nodules.

Les comédons ne se transforment pas forcément en papules et en pustules.

Les boutons sont souvent épisodiques, ils sont marqués de périodes de poussées et de périodes de rémissions.

Les huiles essentielles sont intéressantes dans le cas des boutons, elles possèdent des propriétés notamment anti-inflammatoires, antiseptiques, cicatrisantes et calmantes.

Que faut-il faire pour diminuer les boutons?

L’objectif de la prise en charge des boutons est la diminution ou la disparition des lésions, la prévention des récidives et la prévention des cicatrices.

L’action des produits naturels sur la peau sont donc essentiels pour aider à cette diminution.

Il faut:

  • lutter contre l’épaississement de la peau
  • déboucher les pores
  • diminuer l’inflammation
  • réduire la multiplication des bactéries
  • diminuer la production de sébum

A ce jour la seule huile essentielle qui est reconnue par l’agence européenne de médecine pour l’acné modérée est Melaleuca alternifolia, huile essentielle de Tea tree, selon un usage traditionnel.

Il est recommandé un usage local en dilution de 0.5 à 10% sur les boutons.

Une étude scientifique a été menée, étude clinique avec  un gel à 5% d’HE de Tea tree, les lésions ont significativement diminuées.

Il est important de noter que la peau se régénérant en moyenne en 28 jours, les études ont été réalisées sur 4 semaines pour pouvoir mesurer des résultats significatifs.

La lavande, lavandula angustifolia, est  également très intéressante pour réduire les boutons. Le « couteau suisse » des huiles essentielles a été testé dans une étude clinique également en mélange avec l’huile essentielle de Tea tree, les lésions ont significativement diminué en 4 semaines avec le mélange.

L’huile essentielle de lavande a une propriété relaxante qui n’est pas négligeable.

Dans cette étude il n’a pas été testé la différence entre un mélange tea-tree/lavande et un mélange ne contenant que du Tea-tree.

Cependant une autre étude a démontré que la synergie tea-tree/lavande est moins efficace que le tea-tree seul, ce qui est surprenant cette synergie est pourtant citée dans de nombreux ouvrages d’aromathérapie.

Il serait intéressant de vérifier cette étude sur une plus large population.

De nombreuses huiles essentielles ont été testées comme active sur P. acnes, on peut citer:

  • la Myrrhe Commiphora myrrha,
  • la litsée citronnée Litsea cubeba,
  • le lemongrass Cymbopogon citratus,
  • le patchouli Pogostemon cablin,
  • le vétiver Vetiveria zizanoides,
  • ou le manuka Leptospermum scoparium.

Bien sûr il faut adapter les dilutions à l’usage , et veillez à prendre toutes les précautions nécessaires à l’utilisation des huiles essentielles.

Il est important aussi de choisir celles-ci et de faire des synergies en fonction de la nature et du type de peau, et bien sûr en fonction du terrain de chacun.

Sur une peau parfois sensible, le lemongrass ou la listée citronnée, par exemple, ne peuvent pas être utilisées.

Bien sûr en fonction des caractéristiques de vos boutons, et du terrain d’autres huiles essentielles peuvent être conseillées.

Un exemple de roll-on pourrait être:

HE de Tea tree 2.5% qui va lutter contre la prolifération de P. acnes

HE de Manuka 1.25% qui va aider le Tea tree à lutter contre la prolifération de P. acnes

HE de Pin sylvestre 1.25% qui va aider les tissus à se régénérer et se cicatriser

dans de l’HV de jojoba 95% qui va permettre de réguler la sécrétion de sébum, va équilibrer la peau, la nourrir et la protéger.

Ce roll-on peut être utilisé en usage localisé et sous réserve de certains critères pendant les poussées.

Les boutons peuvent avoir des causes et des manifestations très diverses.

Les huiles essentielles peuvent être un bon complément pour réduire les boutons et améliorer l’aspect de votre peau.

En comprenant votre peau, en l’observant, et en demandant conseil, vos boutons disparaîtront de façon durable et vous améliorerez votre bien-être!

Nous ne sommes pas médecins, le diagnostic ne peut être réalisé que par un médecin ou un dermatologue, les huiles essentielles peuvent venir en complément de votre traitement habituel sous certaines conditions, bien se renseigner auprès d’un aromatologue ou d’un aromathérapeute.

Nous ne pouvons pas être tenus responsables du mauvais usage qui pourrait être fait des informations ci-dessus.

Bibliographie:

Azimi H;, A review of phytotherapy of acne vulgaris: Perspective of new pharmacological treatments, Fitoterapia, Elsevier, 2012, 83:pp1306-1317

S.I.T.I, http://sfdermato.org/media/pdf/recommandation/label-recommandations-acne-post-college-54ac60356d1b9584a71ccaac92cf3724.pdf

Hammer K.A., Treatment of acne with tea tree oil (melaleuca) products: A review of efficacy, tolerability and potential modes of action, Int. Jal. of Ant. Ag., Elsevier, 2015, pp106-110

Yuangang Z., Activities of Ten essential Oils towards Propionibacterium Acnes and PC-3, A-549 and MCF-7 Cancer Cells, Molecules, 2010, 15:pp3200-3210

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.